Billets d’avion: comparer et réserver au meilleur prix

L’avion est le moyen de transport par excellence. Il est rapide, et se démocratise de plus en plus au niveau des prix.

Il reste cependant un des postes de dépense à peser le plus lourd sur le budget. Il est donc primordial de connaitre les techniques de recherche et de choisir avec soin ses billets d’avion.

 

Il n’est pas simple de s’y retrouver parmi toutes les offres. Avant tout, assurez-vous d’avoir défini les informations de base pour faire vos recherches :

 

  • la destination ou zone géographique,
  • les dates ou la période,
  • le nombre de voyageurs.

 

 

Attention

 

Trouver un vol pas cher est assez facile (à part pour des destinations plus spécifiques).

Mais ces vols pas chers, mis en avant par la publicité, ne sont en général pas des vols intéressants. Les principaux défauts de ces vols sont soit le temps de vol (8h pour un Paris-Berlin), soit les dates et les horaires des vols. Ou encore des débarquements dans des aéroports isolés.

 

Ces vols sont en tête de liste pour accrocher le client, quand on y regarde de plus près ils ne correspondent pas à ce que l’on recherche à moins de n’avoir aucun impératif de temps. Les vols directs aux horaires appropriés sont facilement vendus par les compagnies aériennes, elles n’ont donc pas d’intérêt à en faire la publicité et encore moins à baisser leurs prix.

 

Perdre 8h dans un vol fatigant avec escales contre un vol direct de 1h30, même moins cher, ça ne vaut vraiment pas le coup. Il en va de même pour les horaires, surtout si vous partez pour un weekend. Perdre une mâtinée ou un après-midi n’est pas une bonne affaire sur 2 jours. Comme atterrir dans un aéroport qui nécessitera un long trajet pour rejoindre sa destination finale.

 

 

Utiliser la fonction de tri

 

Pour trouver un vol qui répond à des horaires précis et éviter les escales, paramétrez les systèmes de tris sur les sites Internet de recherche. En général, ils sont automatiquement paramétrés pour présenter une liste de prix qui va du plus bas aux plus élevés.

Modifiez ce paramétrage en choisissant un tri par horaires et cochez la case « vols directs uniquement ». Vous pouvez même définir les tranches horaires désirées avant le lancement de la recherche.
 

[quote]Bénéficier des meilleurs tarifs pour vos longs séjours[/quote]

 

 

Dans une configuration de séjours de 2 semaines ou plus, ces inconvénients de dates et d’horaires deviennent des aubaines ! Il importe peu de perdre un après-midi en prenant un vol en plein milieu de la journée quand vous partez pour un long séjour.

Cumulez les caractéristiques des vols à bas prix pour les réservations de vos séjours moyennes et longues durées :

 

-Les vols en pleine journée ou les horaires très tôt dans la mâtinée et très tard le soir.

-Les vols en semaine. Essentiellement les mardis, mercredis et jeudis.

-Les vols avec escales (limitez à une ou deux max).

-Les vols qui décollent et atterrissent dans des aéroports annexes (qui propose moins de services et qui sont plus éloignés).

 

En choisissant quelques-uns de ces critères, vous obtiendrez à coup sûr un vol à tarif réduit.

 

 

Comparer

 

Effectuer vos recherches en comparant, même les sites des comparateurs. Car en fonction de leurs accords commerciaux ils ne délivrent pas tous les mêmes informations.

 

En cliquant sur le lien TABLEAU RECHERCHES VOLS, retrouvez un modèle de tableau de comparaison pour effectuer votre recherche. Enregistrez le tableau pour pouvoir le modifier.

Vous y trouverez la liste des principaux sites de recherches de vols. Remplissez le tableau au fil de vos recherches pour obtenir un comparatif qui vous permettra de faire le meilleur des choix pour votre voyage. C’est un outil qui vous fera gagner beaucoup de temps en vous évitant d’être perdu dans vos recherches.

 

 

Supprimer les intermédiaires

 

Les sites de comparateurs ou de voyagistes vont fournir beaucoup d’informations. Parmi ces informations se trouve le nom de la compagnie aérienne et parfois même le numéro de vol. Ces précieuses informations (gratuites) vont vous permettre d’effectuer vos réservations directement auprès de la compagnie aérienne. Vous éviterez ainsi les frais des différents intermédiaires.

 

Si les prix présentés par les comparateurs sont moins chers que sur les sites des compagnies aériennes, c’est tout simplement à cause de frais qui seront rajoutés à la fin du processus de réservation. Alors que, sur les sites des compagnies, pas de surprises de ce type (vérifier tout de même les sigles HT ou TTC).

 

Passer par des compagnies étrangères

 

N’hésitez pas à réserver sur les sites des compagnies aériennes étrangères, les prix sont parfois plus intéressants. Si les comparateurs ne vous les donnent pas, aller chercher les noms des compagnies aériennes du pays de destination dans Google ou sur le site de votre aéroport de départ. Puis rendez-vous sur les sites des compagnies.

 

Pour les déplacements intérieurs une fois dans le pays, c’est bien souvent la seule solution. Les sites des compagnies ont en général une interface en français. Mais il est assez simple d’effectuer la réservation en anglais.

Vous trouverez dans l’article « réservation en anglais » un exemple de formulaire de réservation en anglais et un petit lexique du vocabulaire utilisé.

 

Avant de réserver, faites votre calcul entre les taux des monnaies et les commissions prises par les banques.

 

 

Dissocier l’aller et le retour

 

Ne recherchez pas forcément un billet aller/retour. C’est encore une astuce à connaitre : vous n’êtes pas obligé de prendre votre billet retour sur la même compagnie aérienne que celle où vous avez acheté votre billet aller et vice et versa. Faites marcher la concurrence entre vos deux vols.

Encore plus étonnant, parfois, réserver les billets séparément, mais dans la même compagnie est moins cher que de réserver un « aller/retour » toujours dans cette compagnie…

 

Effectuez une première recherche en configuration « aller/retour », puis comparez le prix avec une recherche dissociée des billets. Faites une recherche en billet simple pour le vol aller et la même chose pour le vol retour. Additionnez et comparez pour choisir le coût le plus intéressant.

 

Bien choisir les options

 

Les Bagages

 

L’enregistrement de valises est devenu une option payante pour la majorité des compagnies low cost. Vous n’avez le droit de prendre gratuitement qu’un sac en cabine qui doit respecter des dimensions et un poids précis (les mesures dépendent de chaque compagnie). Chaque bagage en soute vous est facturé, le prix augmentant avec le nombre de bagage.

 

Faites attention de bien respecter les règles. Certaines compagnies n’acceptent même pas un sac à main en plus de la valise cabine. Prévoyez de la place pour le mettre dans la valise cabine le temps de passer l’enregistrement.

Respectez également les restrictions de contenu des bagages cabines. Les produits liquides doivent être dans des contenants de 100 ml maximum et placés dans un sac congélation transparent de taille moyenne (20 cm sur 20 cm). Retrouvez tous les détails de ces restrictions sur le site :

 http://www.developpement-durable.gouv.fr/Mesures-de-restriction-sur-les,37265.html

 

Si vous devez enregistrer un bagage en soute : réservez et payez cette option dès votre réservation en ligne. Une fois à l’aéroport, les coûts ne sont plus les mêmes. Cela vous coûtera plus cher et prendra du temps à effectuer, car le règlement se fait à un autre guichet que celui de l’enregistrement.

 

Faites le calcul en comparant les prix avec les compagnies classiques. Car, parfois, il est plus intéressant de prendre un vol non low cost qui inclus les frais de bagages.

 

Les sièges siège

 

Au moment de la réservation, vous pouvez payer pour un siège en bout de rangée ou au niveau des sorties de secours, qui vous garantira plus de place pour étaler vos jambes. Ou encore une catégorie de siège plus large. Pour les grands et les personnes qui souhaitent être plus à leur aise, il est vivement recommandé de prendre cette option. Car en vol low cost les espaces par siège sont réduits au maximum. À vous de choisir en fonction de votre corpulence et du temps de vol prévu.

 

Ne soyez pas surpris que certaines compagnies low cost ne proposent pas de choisir l’emplacement du siège. En effet, sur les vols courts, le placement peut être libre. Les sièges ne sont pas attribués.

 

Les repas 

 

Selon les vols, les repas peuvent prendre la forme de snacks vendus au cours du vol (c’est inscrit sur la réservation). Pour ce type de vol, et en fonction des horaires, prévoyez d’apporter votre propre nourriture.

Vous ne pouvez pas prendre de boisson ou de contenants liquides (à cause des mesures de sécurité). Pensez donc toujours à acheter une bouteille d’eau tout de suite après avoir passé le contrôle de sécurité dans l’aéroport. Ce sera toujours moins cher qu’à bord et le temps que les ventes en vol commencent vous aurez eu le temps de vous dessécher. La dépressurisation de la cabine déshydrate rapidement.

 

En vol long-courrier, les repas sont jusqu’à maintenant fournis gratuitement même en vol low cost (ils sont indiqués sur le récapitulatif du vol). Cela va surement être remis en cause à l’avenir avec des repas payant et à réserver en même temps que son billet…

Vous pouvez lors de la réservation préciser si vous souhaitez un repas végétarien ou un autre type de repas. À savoir que pour des raisons d’optimisation des coûts, les repas servis depuis la France sont sans porc.

Certaines compagnies nationales proposent des repas plus élaborés à thème (option payante). Ce n’est pas excessif et cela peut faire son petit effet avec sa composition haut de gamme et son verre de champagne. De quoi se croire en première classe !

 

 Les classes

 

Sur les vols low cost, quand elles existent, les premières classes ne sont pas inaccessibles au niveau des tarifs. Jetez un œil pour vous faire une idée, il sera toujours plus agréable d’effectuer un vol long-courrier dans ces conditions si votre budget vous le permet.

 

Le sur classement n’est plus ce qu’il était. Il est loin le temps où l’on pouvait espérer contre un grand sourire et une demande polie, être sur classer en cas de surbooking.

Les compagnies ont voulu organiser et structurer cette pratique et par la même occasion en tirer un peu de profit. Maintenant, il existe une option de sur classement qui est payante. Vous souscrivez cette option et vous serez prévenu une semaine avant le vol puis 48 h avant le départ si vous êtes surclassé ou non.

 

L’enregistrement 

 

Vous pouvez réaliser des étapes de l’enregistrement directement en ligne ce qui vous évitera de faire la queue une fois à l’aéroport.

Vous avez la possibilité d’imprimer votre réservation dès l’achat des billets et vous pouvez, 24h avant le vol, procéder à l’enregistrement en ligne. Une fois à l’aéroport, des bornes vous permettent d’imprimer le billet et des comptoirs sont réservés pour le dépôt des bagages.

Pour les compagnies nationales ces pratiques sont en général gratuites, chez les compagnies low cost l’enregistrement en ligne et l’embarquement en priorité sont parfois payant.

 

Même si la phase d’enregistrement est raccourcie, n’oubliez pas de prévoir quand même du temps pour passer les contrôles de sécurité. Des fouilles toujours plus contraignantes provoquent de longues files d’attente qui en font une étape imprévisible.

 

Les assurances

 

Toutes les compagnies vous proposeront des assurances lors de votre réservation. Ces assurances sont payantes et parfois très chères.

En règle générale, vous n’avez aucunement besoin de ces assurances. La majorité des personnes sont couvertes par leur carte bancaire. Si vous réglez avec cette carte il ne sera donc pas nécessaire de souscrire une assurance doublon. Renseignez-vous auprès de votre banque.

 

Pour les assurances annulation, à moins d’avoir de gros doutes sur votre départ, ne les souscrivez pas. Ne croyez pas que le terme annulation veut dire que vous aurez la possibilité, sans frais, d’annuler vos billets au dernier moment. Bien souvent, il y a des clauses restrictives pour pouvoir se faire rembourser.

 

Attention, les frais d’assurance sont parfois ajoutés automatiquement à la somme totale. Vérifiez le montant et décochez ces frais.

 

Les hôtels ou services annexes 

 

Après avoir effectué la réservation, il vous sera proposé des hôtels, des locations de voiture, ou des choix d’activités. Même si les prix paraissent intéressants, il s’agit de partenariats avec les compagnies aériennes. Ce ne sont pas des bons plans.

 

Réserver sur un autre ordinateur ou naviguer masqué

 

Après avoir comparé les résultats de vos recherches et fait votre choix, effectuer la réservation sur un autre ordinateur que celui utilisé pour les recherches. En effet, durant toutes ces étapes vous avez laissé des traces de votre passage sur chaque site Internet visité. Votre intérêt n’est pas passé inaperçu et les prix vont comme par « hasard » avoir augmenté quand vous retournerez sur les sites. Cette pratique de pistage informatique s’appelle l’IP tracking, vous retrouvez plus de détails dans les astuces prix.

En commandant d’un autre ordinateur ou en effectuant vos rechercher en « fenêtre privée », vous obtiendrez les prix les plus bas.

 

 

En résumé

  • Étudiez bien vos besoins.
  • Comparez !
  • Supprimez les intermédiaires.
  • Réservez à l’avance.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CommentLuv badge