Voyage en Guadeloupe, à savoir :

Le budget

Les Iles françaises sont un peu boudées au profit de destinations moins chères, il est vrai que le coût de la vie sur place n’est pas très favorable.

Comptez 2000 euros par personne pour 15 jours.

Les prix des restaurants sont les mêmes qu’en France métropolitaine.

Les prix dans les supermarchés sont supérieurs à la métropole (tout doit être importé). Choisissez au maximum des produits locaux, arrêtez-vous pour acheter vos fruits et légumes au bord de la route.

N’hésitez pas à négocier les prix des excursions, surtout si vous êtes nombreux.

Le prix du carburant est équivalent à celui de métropole.

Pour ce qui est du billet d’avion, achetez-le en avance et sélectionnez une compagnie low cost (Air France est souvent en grève en particulier pendant les vacances scolaires…). Chez XL Airways vous pourrez obtenir un billet aller-retour pour 500€.

En ce qui concerne les locations, je vous recommande de prendre une location via Air bnb, Abritel ou plus luxe chez Antilles exception.

Chez Pro Rent vous obtiendrez des tarifs très corrects pour la location de voiture. Avant de réserver, pensez à la place qu’il faut pour mettre les bagages, à la puissance et au confort, car on roule beaucoup en Guadeloupe.

Choix du lieu

La Guadeloupe n’est pas une ile, mais un archipel. Il y a Basse Terre et Grande Terre, mais aussi plein de petites iles qui les entourent.

Basse Terre et Grande Terre sont très différentes. Basse Terre est très sauvage, montagneuse, tropicale, authentique, peu touristique alors que Grande Terre est plate, sèche avec plus le côté plages de carte postale et donc plus de touristes.

Définissez à l’avance ce que vous souhaitez faire pour choisir le lieu de votre location. Si vous êtes plus rando, privilégiez Basse Terre et si vous êtes plus plages alors Grande Terre vous conviendra davantage. Il y a quand même plus de choses à faire et à voir côté Basse Terre tout en y trouvant de belles plages. Je recommande sur un voyage de 15 jours, de prendre 10 jours de location sur Basse Terre et 5 jours sur Grande Terre. Profitez de l’endroit où vous résidez pour faire les excursions sur les iles proches.

Ne pensez pas pouvoir choisir un seul lieu de résidence pour visiter toute l’ile, on roule énormément en Guadeloupe, car il n’y a pas beaucoup de routes, ce qui fait qu’à chaque fois le trajet est long. Aller en Basse Terre alors que vous résidez en Grande Terre vous prendra 1h30 allée et 1h30 retour au minimum ! Il faut vivre à Basse Terre pour visiter Basse Terre et vivre à Grande Terre pour visiter Grande Terre, sans oublier les iles environnantes.

La saison

La Guadeloupe connait 2 saisons, une sèche et une saison des pluies. La meilleure période pour s’y rendre va de décembre à mai. Évitez la saison des pluies qui s’étend de juin à novembre.

Et les sargasses…

Je ne vais pas vous mentir, l’invasion des algues sargasses est une réalité. Nous avons été très impactés sur les plages de Grande Terre et de Petite Terre pendant le mois d’avril. Heureusement nous arrivions à trouver des plages non envahies. Mais je l’avoue ça gâche un peu le côté paradisiaque. À noter que l’algue n’est toxique que lorsqu’elle est en état de décomposition, vous pouvez vous baigner lorsqu’il y a des sargasses. J’espère vraiment que pour l’avenir de la Guadeloupe et des Antilles françaises, le gouvernement va prendre des mesures.

Vous pouvez consulter les cartes de surveillance d’invasion de sargasses sur le site du DEAL de Guadeloupe :

http://www.guadeloupe.developpement-durable.gouv.fr/

On est chez nous

Le principal avantage lorsque l’on voyage en Guadeloupe c’est que l’on est en France. On parle français, on retrouve les mêmes enseignes de magasin, des pharmacies, la même prise en charge médicale avec la carte vitale. La sécurité est bonne même s’il faut éviter de trop sortir la nuit. On retrouve le même Code de la route et les routes sont bonnes (attention ça roule vite en Guadeloupe). On peut laisser ses affaires sur la plage le temps de se baigner, on peut également laisser des affaires dans son coffre, il faut juste éviter que des objets soient visibles de l’extérieur.

Au niveau de l’hygiène, pas de problème, on peut boire l’eau du robinet, on peut donc tout manger (crudités, viandes…). Les normes sont les mêmes qu’en métropole.

C’est très agréable de se sentir comme à la maison, mais dans un environnement totalement différent ! Pour un voyage avec des enfants, c’est parfait.

On peut tout visiter par nous même sans l’aide d’un guide, ce qui est très appréciable. Les seules recommandations sont de ne pas s’éloigner des sentiers balisés surtout dans la forêt tropicale et de partir en rando plutôt le matin, car la nuit tombe vite (vers 18h tous les jours). Aux Antilles il faut savoir que l’on se lève tôt, on vit avec le soleil de 6h à 18h.

BON VOYAGE !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CommentLuv badge